Le Campement
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -20%
PNY – Disque SSD Interne – CS900 – ...
Voir le deal
39.99 €

 

 Abeilles vers un déclin des populations?

Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage
Corwin
Chaman
Chaman
Corwin


Masculin Messages: : 14064
Age : 1010
Lieu : En forêt d'Yveline
Inscrit le : 09/01/2006

Abeilles vers un déclin des populations? Empty
MessageSujet: Abeilles vers un déclin des populations?   Abeilles vers un déclin des populations? Icon_minitimeJeu 20 Jan - 3:13

Syndrome d'effondrement des colonies d'abeilles : le dernier rapport américain


Les abeilles, nous le savons, sont des espèces primordiales pour la pollinisation des cultures. Depuis 2006 aux Etats-Unis, le Syndrome d'effondrement des colonies d'abeilles ou CCD, pour Colony Collapse Disorder a fait son apparition : il se caractérise par une soudaine disparition de toutes les abeilles adultes d'une colonie. Le deuxième rapport annuel, mandaté par le Congrès en 2008, résume les recherches menées par les agences fédérales de l'agriculture, des universités et de nombreuses organisations privées pour mieux comprendre les causes du CCD et rechercher des solutions.
Depuis l'apparition de ce syndrome, les études menées auprès d'apiculteurs, montrent que les pertes s'élevent à plus de 30% par an. L'une des explications serait l'intervention d'un parasite : la mite Varroa. Une équipe de chercheurs du département d'entomologie de Michigan State University étudie une protéine permettant le transport d'ions sodium à travers les membranes cellulaires des mites Varroa, ce qui permettrait de lutter spécifiquement contre le parasite sans affecter les abeilles, contrairement aux insecticides tels que le fluvalinate, ayant le même mode opératoire.
Etude et collecte de données (échantillons)
L'analyse initiale des échantillons d'abeilles prélevées (affectés ou non par le CCD) montre une charge importante en virus et autres pathogènes, pesticides et parasites dans les colonies CCD par rapport aux colonies non-CCD. On peut penser qu'une combinaison de causes de stress déclencherait une cascade d'événements et contribuerait à l'apparition de colonies où les ouvrières affaiblies sont plus prédisposées aux parasites et pathogènes.
Les résultats actuels suggèrent que des effets sublétaux provoqués par les pesticides seraient en lien avec le CCD. En particulier deux miticides communs, le coumaphos et le fluvinate, qui sont des pesticides autorisés pour l'utilisation dans les colonies d'abeilles en vue du contrôle des acariens varroa, sont soupçonnés, soit d'agir individuellement, soit en combinaison. Les preuves émergentes de l'exposition aux pesticides des pollinisateurs et leurs potentiels effets d'interaction avec le CCD restent à approfondir. Les résultats des recherches indiquent qu'à la fois causé par les parasites, pesticides et également les transports de longues distances des abeilles pour l'exploitation apicole.
Atténuation et mesures préventives
Les mesures susceptibles d'atténuer les pertes d'abeilles sont développées dans le cadre de deux projets nationaux. Les travaux réalisés dans le cadre de ces projets ont notamment permis le développement de nouvelles colonies d'abeilles résistantes aux acariens varroa, de solutions améliorées pour leur alimentation (la teneur en protéine de leur alimentation et la présence de pollen naturel pourraient renforcer les colonies et compenser les impacts négatifs du stress), d'une stratégie (irradiation par rayons et traitement à l'ozone) pour réduire le taux de pathogènes ainsi que l'identification de plusieurs espèces pollinisatrices alternatives. Des progrès ont également été réalisé pour le développement de nouvelles méthodes de détection des parasites et pathogènes, des stratégies de contrôle intégré pour les acariens varroa et une série détaillée de bonnes pratiques de gestion à destination des apiculteurs.
Dans le but de minimiser les cas de CCD et en vue de mettre en place des habitats améliorés et durables pour les pollinisateurs, le Natural Resources Conservation Service (NRCS) met en application la Pollinator Initiative impliquant :
1. la révision des standards des pratiques de protection des milieux pour mieux répondre aux besoins des habitats des pollinisateurs ;
2. l'identification et la mise à disposition d'écorégions spécifiques et d'une végétation adéquate pour les pollinisateurs (dans le cadre du NRCS Plant Materials Center' Pollinator Conservation Action Plan) ;
3. des mesures de soutien incitatives pour améliorer l'habitat des pollinisateurs dans le cadre d'une variété de programmes de protection comme identifié par les NRCS Programs Pollinator Action Plan ;
4. la mise à disposition de matériaux de construction écologiques, de programmes de formation et d'assistance sur l'importance des pollinisateurs et les actions utiles pouvant être menées à l'échelle individuelle.
Sources
• USDA Releases 2010 Honey Bee Colony Collapse Disorder Progress Report ; 17/12/2010 - USDA/ARS


_________________
Abeilles vers un déclin des populations? Sms_12

Abeilles vers un déclin des populations? SiudmakS2
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lecampement.net
Caradog
Ancien
 Ancien
Caradog


Masculin Messages: : 6284
Age : 1058
Lieu : près du feu
Inscrit le : 14/04/2006

Abeilles vers un déclin des populations? Empty
MessageSujet: Re: Abeilles vers un déclin des populations?   Abeilles vers un déclin des populations? Icon_minitimeJeu 20 Jan - 13:42

Les labos vétérinaires et les fabricants d'insecticides vont faire leur miel avec le parasite des abeilles.
Revenir en haut Aller en bas
 
Abeilles vers un déclin des populations?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Campement :: DIVERS :: ECOLOGIE :: Les Animaux-
Sauter vers: